Livre/Ce monde est tellement beau, Sébastien Lapaque

"J’ai compris que ce monde était beau dans la douleur et dans le deuil, beau dans le passage du temps et dans les adieux sans espoir de retour. Tellement beau." Si certains livres se lisent d’une traite, sans respiration, dans l’urgence, il en est d’autres qui se laissent savourer au fil des jours. C’est le cas de l’inclassable roman de Sébastien Lapaque, Ce monde est tellement beau. 

Livre/Les amants du Tage, Joseph Kessel

Peut-on tuer d’amour fou ? Avant la longue pause estivale - mais je sais déjà que je ne pourrais pas m’empêcher de vous poster quelque chose de temps en temps-, voici, petit clin d’œil au cercle de Prague - ils se reconnaîtront -, une ballade lisboète. En fait de ballade, c’est plutôt une tragédie qu’offre... Lire la Suite →

Livre/Le sagouin, François Mauriac

Cette semaine, je vous propose un livre coup de poing d’une rare beauté et profondeur. Je suis tombée dessus par hasard, j’ai été bouleversée. C’est un roman, presque une nouvelle tant il est bref. Il ne vous retiendra même pas le temps d’un voyage en train, mais il restera longtemps présent à vos côtés, Guillaume vous hantera. Silencieusement.

Livres/Soif vs Le cœur du monde

Soif, le 28e roman d’Amélie Nothomb publié en septembre dernier, est déconcertant. Au long de ses 160 pages, l’auteur prend la parole à la première personne en lieu et place de Jésus, dans un long monologue qui raconte la passion (...)

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑