Livre/Ce monde est tellement beau, Sébastien Lapaque

"J’ai compris que ce monde était beau dans la douleur et dans le deuil, beau dans le passage du temps et dans les adieux sans espoir de retour. Tellement beau." Si certains livres se lisent d’une traite, sans respiration, dans l’urgence, il en est d’autres qui se laissent savourer au fil des jours. C’est le cas de l’inclassable roman de Sébastien Lapaque, Ce monde est tellement beau. 

Livre/Héritage, Dani Shapiro

A 54 ans, à l’occasion d’un test ADN, Dani Shapiro, blonde aux yeux bleus d’une famille juive new-yorkaise issue de l’immigration d’Europe de l’est, découvre que le père qu’elle a tant chéri n’est pas son père biologique. La terre se dérobe sous ses pieds. (...)

Livre/Roissy, Tiffany Tavernier

J’ai énormément aimé ce roman. Je l’ai lu d’une traite. Loin des clichés des publications actuelles, il raconte l’histoire d’une jeune femme, amnésique, qui, depuis 8 mois, arpente les terminaux de Roissy en trainant une valise (...)

Livre/Une machine comme moi, Ian McEwan

A Londres dans l’Angleterre des années 80, Margaret Thatcher perd la guerre des Malouines, multiplie les erreurs, tandis que la société britannique se débat dans le chaos. Ian McEwan nous entraine dans une passionnante urchronie (...).

Livre/L’idolâtrie de la vie, Olivier Rey

Dans un petit fascicule éclairant et plein d’humour, Olivier Rey, mathématicien et philosophe, tente d’expliquer les raisons qui ont conduit d’un côté, l’Etat à prendre les mesures drastiques dans la lutte contre l’épidémie de coronavirus et de l’autre, les citoyens à se laisser docilement confiner deux mois durant (...)

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑