Sur le zinc/Avis de recherche

En ces temps moroses et covidés, rien de tel qu’un bon roman, bien senti, drôle, jamais vulgaire, bien écrit, avec des personnages hauts en couleur, décalés, parfois névrosés, toujours charmants, qui se débattent tant bien que mal, confrontés aux événements d’un quotidien souvent banal mais qui prend l’allure de quête ou de défis dantesques. Le Discours de Sébastien Caro pourrait être un bon exemple de ce type de roman. La version livre bien sûr. Même si la version ciné n’est pas désagréable. Bref, vous voyez ce que je veux dire…

Si vous avez lu un tel roman, si vous avez ri en le lisant, compulsivement, faisant se retourner sur vous les voyageurs atterrés ou goguenards du métro, du train, de la rue, de votre village, du pays tout entier, alors surtout, surtout, mettez-moi son titre et son auteur en commentaire ! Je suis preneuse !

Et même si vous n’avez que souri, attendri, je veux bien aussi.

3 commentaires sur “Sur le zinc/Avis de recherche

Ajouter un commentaire

Répondre à Sophie Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :