Nouvelle/Rochebrune, premier épisode

Rochebrune – Nouvelle à écouter
  • J’insiste Rochebrune.
  • C’est inutile, ma décision est prise.

Saint-Germain fait nerveusement claquer ses bottes sur le marbre de la salle de garde. Rochebrune, assis dans un fauteuil en bois sculpté, le regard lointain, caresse de ses doigts fins le pistolet posé sur la table en chêne.

  • Avez-vous donc un tel désir de mourir ?
  • Non.

Il se lève sans précipitation, reboutonne son gilet, réajuste sa jaquette.

  • Villeneuve est en route. Plaise à Dieu que je ne meure pas.

En trois pas, Saint-Germain le rejoint et lui saisit le bras.

  • Villeneuve est coutumier des duels. Qu’il soit encore en vie en dit assez de son habilité. Vous imaginez le défaire ? 

Il ajoute impatienté :

  • Peut-on au moins connaître le sens d’une telle excentricité ?

Rochebrune hésite.

  • Des illusions perdues. De celles qui laissent un goût de sang dans la bouche et se transforment au fil du temps en amertume.

Saint-Germain le dévisage longuement. Il lit dans le regard vif de Rochebrune une détermination peu commune et un sombre voile d’angoisse, inconnu chez cet homme au naturel débonnaire, qui achève de l’inquiéter.

  • Vous êtes sibyllin mon ami. Devrais-je vous laisser partir sans savoir ?
  • Si je mourais, une lettre vous attendrait chez mon notaire. Vous saurez tout. 
  • Et si vous ne mourrez pas, je ne saurais rien. Du reste, si vous demeurez en vie que m’importe. Comment à trente ans d’amitié n’ai-je pas soupçonné que vous cachiez un secret ?
  • Il a dû murir à votre ombre.

Rochebrune prend le pistolet, se dirige vers la porte, saisit sa pelisse. Le tintement de la sonnette retentit. Il se tourne vers Saint-Germain.

  • A Dieu mon ami.

(A suivre…)

Vous voulez connaître la suite ? A vous de jouer… donnez votre avis en commentaire : Quel sera l’issue du duel ? Quel est le secret de Rochebrune ? Une femme ? Un complot politique ? Une malversation ? Une trahison ? Quelles sont ces illusions perdues ? Qui est Villeneuve ? Rendez-vous dans 15 jours sur l’accent circonflexe pour découvrir le deuxième épisode !

Photo tête d’article : Détail du Portrait d’Aimé Seillière, 1866, James Tissot ©fC

Un commentaire sur “Nouvelle/Rochebrune, premier épisode

Ajouter un commentaire

  1. Villeneuve pourrait avoir séduit la soeur de Rochebrune. Celui-ci ne l’apprend que peu de temps avant qu’elle ne décède. Jusqu’alors, même son fils, non reconnu, était dans l’ignorance aussi.
    Rochebrune compte bien faire payer à Villeneuve sa conduite.
    Il le tue en duel….

    J'aime

Répondre à Simone Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :